La Chute du Tigre

Notre tendance a idolâtrer n'est pas née d'hier... La Bible était déjà suffisamment éloquente sur le sujet. Malgré ces avertissements, notre époque magnifie plus que jamais les icônes médiatiques, parmi lesquelles certains acquièrent le rang de Dieu vivant. Zizou en est l'archétype français, Tiger Woods l'américain.
Reconnu comme le plus grand joueur de golf de tous les temps, son rayonnement ne connait guère de limites, et ses revenus non plus. Il est cité par Forbes comme étant le premier athlète à devenir milliardaire, ce que Woods conteste.

Mais, la belle histoire soudainement dérape.

"Après mures réflexions, j’ai décidé de me retirer du circuit de golf professionnel pour une période indéterminée. Je dois concentrer mon attention sur le fait d'être un meilleur époux, un meilleur père et une meilleure personne.“ déclare Tiger Woods sur son site officiel.

Encore un coup du serpent tentateur qui le fait brutalement chuter du Paradis. L'Amérique est sous le choc.
Tiger Woods incarnait un idéal, un modèle comme l'Amérique sait produire. De joueur parfait, il était devenu homme parfait.
Dommage pour lui que le référentiel culturel américain soit biblique. En tant que Dieu du sport, il eut été mieux traité sur l'Olympe. Zeus, lui, n'a jamais brillé par sa fidélité.

Posté par selfway le décembre 13, 2009 à 11:28 PM | La Chute du Tigre

dans Sports

TrackBack

URL TrackBack de cette note:
http://www.typepad.com/services/trackback/6a00d8341d6e2d53ef0128764f5607970c

Listed below are links to weblogs that reference La Chute du Tigre:

Commentaires

Poster un commentaire