Lettre à ceux qui ont momentanément perdu leur emploi, de Marc Traverson

Lorsque j'ai découvert le titre du dernier livre de "Marc Traverson", j'ai tout de suite été charmé, tant par sa délicatesse que par son superbe pied de nez à l'ordre établi.

Toute personne exclue du terrain de jeu professionnel, quelles qu'en soient les raisons, est victime de lourdes discriminations. En ce domaine, la présomption d'innocence n'est guère de mise. Être chômeur, c'est déjà être coupable.

Par sa "lettre", Marc nous invite à prendre une autre posture, celle de la confiance et de l'espoir. Reprendre l'initiative, reconsidérer un parcours qui s'est peut-être construit sans réelle envie, sans passion, revenir à ses propres sources et reconstruire, semer, ensemencer sur de nouvelles parcelles, avec détermination, exigence, courage et vivacité. Sur tous ces leviers, Marc nous livre un message optimiste, assis sur son expérience personnelle du chômage et sur celle qu'il a acquise en coachant de nombreuses personnes en transition.

Cependant, en lisant le livre, un doute me gagnait.

N'y avait-il pas erreur sur la marchandise ?
Y a-t-il la moindre raison que ce livre-compagnon soit réservé aux "entre-deux" postes ?

Non, la réponse est manifestement non.
A bien y réfléchir, le titre aurait plus simplement pu ou dû être : "Lettre à ceux qui cherchent leur emploi"

Chercher son emploi, LA place professionnelle où l'on doit être, est une quête perpétuelle, un ajustement qui concerne chaque personne en activité, qu'elle soit en poste ou non. A défaut de s'y consacrer soi-même, ce sont les autres qui décident.
Se rapprocher chaque jour un peu plus de son centre de gravité professionnel est une nécessité, une clef de survie, d'épanouissement et de réalisation. Seth Godin le dit : devenons des Linchpins, des pivots, pas de simples moutons.
Le livre de Marc Traverson est alors un formidable guide pour ce long périple.

Posté par selfway le septembre 26, 2010 à 06:44 PM | Lettre à ceux qui ont momentanément perdu leur emploi, de Marc Traverson

dans Coaching

TrackBack

URL TrackBack de cette note:
http://www.typepad.com/services/trackback/6a00d8341d6e2d53ef013487ba3395970c

Listed below are links to weblogs that reference Lettre à ceux qui ont momentanément perdu leur emploi, de Marc Traverson:

» Connaissez-vous "Selfway" ? from La Troisième Voie
Le blog de mon confrère Olivier Piazza, consultant spécialiste des questions de leadership, est une mine d'informations sur le développement personnel, la psychologie, les sciences cognitives et mille autres choses encore. Je vous le recommande. Olivie... [Lire la suite]

Notifié le 29 sep 2010 22:52:54

Commentaires

Passionnée par le thème de l'orientation professionnelle depuis longtemps et travaillant dans ce domaine, je ne suis pas persuadée qu'il y a UNE place professionnelle attribuée à chaque individu, qu'il se doit de découvrir.
Je crois plutôt qu'il faut chercher à se connaître toujours mieux pour définir les endroits où l'on pourra se sentir bien. Mais cet épanouissement peut se rencontrer à différents endroits, dans différentes missions, dans différents métiers.
Je rencontre parfois des personnes qui me disent "Ah, si j'avais fait cette réflexion plus tôt, que de temps j'aurais pu gagner !" Et bien, non. Car l'on ne peut se passer des différentes étapes qui mènent à la destination. Et c'est bien parce qu'on les a parcourues que l'on est arrivé là où on est maintenant.
Cela dit, c'est certain qu'il vaut mieux s'interroger sur ce que l'on veut faire de sa vie. Car si l'on n'a pas de projet pour soi c'est que l'on fait partie du projet de quelqu'un d'autre. Autrement dit, au lieu de piloter notre vie, on est assis à l'arrière, sans rien décider du tout, en voyant à moitié le paysage. Bref, en subissant.

Rédigé par : Sophie | Esprit de Succès | 26 sep 2010 21:20:06

Bonsoir Sophie et merci pour le commentaire sur Selfway.
Mon expérience m'a également prouvé que l'on pouvait occuper dignement de nombreux postes, sans avoir à rougir de ses performances, mais chacun de nous est porteur d'une unicité, d'un talent particulier qui peut, ou non, s'exprimer dans son activité professionnelle. J'aime cette idée qu'il existe pour chacun d'entre nous une activité qui permet de valoriser le plus nos talents, une sorte de point focal, de centre de gravité où nous avons la meilleure assise, le meilleur centrage, où convergent authenticité et efficacité. Cette corne d'abondance n'est autre que le Graal des temps modernes ;-)
Bien cordialement
Olivier

Rédigé par : Olivier Piazza | 26 sep 2010 22:51:36

Bonjour à tous,

Très bon article.

Comme dans plusieurs secteurs de la vie: "La recherche d'emploi est un art, alors soyons des artistes".

Découvrons nous sans cesse pour trouver cet équilibre et cet épanouissement tant recherché professionnellement.

Rédigé par : Youssouf Marius FOPOU NJOYA | 1 oct 2010 12:35:32

Merci cher Youssouf, l'image est très juste. Nous devons devenir des artistes.
Mais, dites-moi, ne devrions-nous pas devenir des artistes dans de nombreux domaines ? La communication, le management, la relation... ?
Finalement, ne devons-nous pas admettre que le curseur éducatif placé depuis plusieurs décennies sur le tout scientifique a vivement intérêt à faire un grand retour vers l'art !!!
Bien cordialement
Olivier

Rédigé par : Olivier Piazza | 1 oct 2010 14:29:07

C'est vrai Olivier, plusieurs domaines de la vie profiteraient bien d'une vision artistique de l'éducation.
C'est surtout parce que l'esprit humain à mon avis appréhende vite les choses de façon scientifique qu'on en est toujours là. Si on appliquait suffisamment d'art dans ce que nous faisons, on réaliserait l'importance démesurée de cette option.

Ceux qui l'ont compris et l'adoptent bien excellent dans leurs activités à travers un dosage (scientifique, artistique) spécifique à chaque activité.

Oh mon Dieu, beaucoup de choses sont encore à revoir par notre civilisation pour atteindre la perfection.

Portez vous bien!

Rédigé par : Youssouf Marius FOPOU NJOYA | 1 oct 2010 20:55:35

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.