Steve, just one more thing

Steve Jobs

Cher Steve

Tu viens de quitter notre monde connu pour rejoindre celui dont nous ne savons rien. Tu y feras des merveilles, j'en suis assuré, mais ici-bas tu vas terriblement me manquer.
Je suis un vrai Mac + iPhone addict et j'en suis fier. En consommant Apple, j'ai le sentiment non pas de dépenser mais d'investir dans une entreprise qui invente un monde où la technologie progresse au service de l'homme, pour lui rendre la vie plus agréable, plus facile, plus douce, plus fun.
Aidé de mes quatre enfants, j'ai pu savourer la qualité des films d'animation qui sont nés aussi sous ton impulsion. Toy Story 3 est un délice d'humour et d'inventivité.
Depuis de nombreuses années j'ai pris l'habitude de te suivre, d'apprendre de tes faits et gestes, d'y puiser l'inspiration et la foi en la capacité de chacun d'entre nous d'accomplir de très grandes choses. Sur mon modeste blog, j'ai eu l'occasion de souligner l'audace de ta stratégie d'intégration de tous les champs de l'expérience de l'utilisateur, menant Apple du hardware, au software, à la distribution de musique puis d'app on line, jusqu'à la distribution en magasin où les Apple Store sont devenus les plus beaux écrins de la marque.
Comme tous les vrais génies, tu as su utiliser la puissance de ton intuition, aiguisée, sculptée au fil des années, et la combiner à d'immenses qualités de persévérance et de ténacité. Nous te devons des innovations disruptives qui marqueront nos vies à tout jamais, mais nous te devons "one more thing". Dans le monde froid des entreprises, tu as redonné puissance à des dimensions que la raison avait de longue date jeté aux oubliettes : passion, intuition, enthousiasme. Aujourd'hui, nous avons appris qu'elles ont la force de faire naître les plus grandes révolutions.
Prions pour que la société accorde à la créativité la place que tu as su lui donner et nous verrons alors la complexité croissante du monde non plus comme un terrible labyrinthe qui se referme chaque jour davantage, mais comme un sublime casse-tête qui nous toise et nous tient en haleine. A la souffrance succèdera alors la jouissance.
Merci pour tout.

J'attends ta biographie avec impatience, j'ai hâte de passer un moment en ta compagnie et découvrir enfin les coulisses de la vie d'un très grand homme.
Steve, tu me manques.
Paix à ton âme

Olivier

Si vous aussi vous souhaitez faire part de vos pensées et de vos souvenirs ou transmettre vos condoléances, envoyez un e-mail à rememberingsteve@apple.com

Posté par selfway le octobre 6, 2011 à 10:49 PM | Steve, just one more thing

dans Coup de coeur

TrackBack

URL TrackBack de cette note:
http://www.typepad.com/services/trackback/6a00d8341d6e2d53ef015435f21708970c

Listed below are links to weblogs that reference Steve, just one more thing:

Commentaires

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.